Le Midi Libre - La 24 - Le ministre pointe "l’ancrage de l’esprit de la issaba"

Edition du 11 Octobre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Affaire de la pelouse du stade Mustapha-Tchaker
Le ministre pointe "l’ancrage de l’esprit de la issaba"
11 Octobre 2021

Après le nouvel exploit de l’équipe nationale du weekend dernier face au Niger, la joie des poulains de Belmadi a été atténuée par l’indignation et de l’incompréhension face à la situation de la pelouse du stade de Blida. La colère des joueurs et du sélectionneur de l’équipe nationale est visiblement partagée par le premier responsable du secteur.

Ce dimanche, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebgag, a également exprimé son mécontentement quant à cette situation. Intervenant en marge du déplacement des Verts au Niger, en prévision du match retour, le ministre a évoqué l’esprit de la "issaba qui reste encore ancré dans les esprits de certains responsables". Le président de la "République avait raison quand il a parlé de la issaba. Visiblement la mentalité de cette dernière est ancrée dans les esprits de certains des responsables de structures dans notre pays", a déclaré le ministre. Le ministre n’a pas manqué de déplorer la situation de la pelouse du stade Mustapha- Tchaker, qui a abrité la rencontre continentale du weekend dernier, où l’équipe nationale s’est imposée par 6 buts à 1 contre le Niger.

"Le problème est plus profond que cela"

"Il est regrettable qu’un pays comme l’Algérie connaisse de telles situations, notamment le scandale qu’ont évoqué les joueurs de l’équipe nationale", a ajouté le premier responsable du secteur des Sports en Algérie. Comme réaction officielle, l’intervenant a affirmé que "des mesures immédiates ont été prises. Elles pourront, certes, être considérées comme des solutions urgentes, mais le problème est plus profond que cela". Ainsi, le ministre promet, encore une fois, "des procédures étudiées avec les spécialistes afin de résoudre le problème posé". À ce propos, il souligne que désormais, c’est la FAF qui prendra en charge la gestion de cette infrastructure. Pour rappel, Sebgag a déjà émis une décision officielle portant sur le limogeage de Kamel Nasri, en sa qualité du directeur du stade de Blida, suite au problème de la pelouse, évoqué à deux reprises lors des dernières rencontres des Verts.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel