Le Midi Libre - evénement - "La frontière de l’Algérie est une ligne rouge"

Edition du 16 Novembre 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ministere de la defense
"La frontière de l’Algérie est une ligne rouge"
16 Novembre 2020

"Les frontières nationales de l’Algérie, en particulier l’Ouest, le Sud-ouest et le Sud-est, sont une ligne rouge", a déclaré le général Said Changriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire

"Maintenir la vigilance à son plus haut niveau est un devoir sacré pour protéger l’Algérie", a déclaré le chef d’étatmajor, dans des propos diffusés hier à la Télévision publique, dans le cadre d’une présentation du ministère de la Défense nationale. L’utilisation par l’armée de missiles balistiques IskanderAI, de fabrication russe lors de manoeuvres, ainsi que d’armes lourdes terrestres et aériennes, a été signalée pour la première fois dans le rapport intitulé "seulement la terre d’Algérie".

L’émission
a coïncidé avec l’évolution soudaine de la sécurité dans la région, après que le Marocait lancé vendredi un assaut militaire dans la zone tampon de Karakrat, contre des civils sahraouis, qui manifestaient pacifiquement contre la violation par le Maroc de l’accord de cessez-le-feu signé en 1991. Le reportage a montré l’équipe Changarriha, alors qu’il présentait les axes les plus importants de la feuille de route, qu’il cherchait à incarner sur le terrain, qu’il résumait dans "continuer à préparer et à développer les unités de la force de combat de l’Armée nationale populaire, afin d’atteindre le niveau d’excellence et de professionnalisme". Le chef d’état-major de l’Armée a souligné, "les efforts pour lutter contre le terrorisme et réprimer toutes les formes de contrebande et de criminalité organisée". L’équipe a souligné la nécessité de se tenir au courant des changements géopolitiques, "en maintenant la vigilance à son plus haut degré et en adaptant en permanence les formations opérationnelles déployées le long des frontières, en particulier l’Ouest, le Sud-ouest et le Sud-est". Le haut responsable militaire a insisté sur "la loyauté absolue et la loyauté envers l’armée et la patrie."

"Nos défenses sont un rocher où toutes les ambitions sont brisées", a rapporté le ministère de la Défense nationale, par le biais du reportage. "Notre sécurité nationale ne se limite pas à nos frontières géographiques, mais est liée à nos frontières de sécurité, qui prennent en compte la gestion de diverses menaces", a souligné le ministère de la Défense, soulignant que les forces de l’Armée nationale populaire "élimineront les diverses menaces de leur source où elles se trouvaient". "Les programmes de préparation au combat prennent en compte les situations et les changements, géopolitiques et régionaux, ainsi que le développement des systèmes d’armement et la gestion des opérations militaires", a-t-on déclaré


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel