Le Midi Libre - evénement - Belhimer se réunit avec les responsables des chaînes privées

Edition du 17 Septembre 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Référendum du 1er novembre
Belhimer se réunit avec les responsables des chaînes privées
17 Septembre 2020

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a présidé avant-hier une séance de travail avec les directeurs et représentants des chaînes de télévision privées en Algérie...

La séance de travail a été consacrée aux dernières retouches liés au référendum populaire sur la révision constitutionnelle, prévu le 1er novembre 2020, a indiqué un communiqué du ministère. Lors de cette réunion, qui s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la série de rencontres périodiques avec les différents établissements médiatiques, le ministre a exhorté les chaînes de télévision privées à "ouvrir leurs plateformes à la société civile et aux experts en vue d’expliquer et de clarifier le contenu de la Constitution à travers un débat fructueux", précise la même source. Il a également appelé les médias publics et privés à "la mobilisation globale pour élucider tout ce qui a trait à une large explication de la Constitution, en prévision du référendum populaire". A ce propos,

M. Belhimer a rappelé que "le président de la République,Abdelmadjid Tebboune a donné des instructions pour permettre à un grand nombre d’associations et de représentants de la société civile de participer largement au débat sur le contenu de la nouvelle Constitution, débat que les médias sont invités à véhiculer". "Ces instructions émanent de l’attachement du président de la République à renforcer le rôle de la société civile et à en renforcer les liens avec les institutions de la République, en tant que partie de la démocratie participative au mieux des intérêts du pays", a-t-il dit. Soulignant que "ce large débat porte sur une mission éducative tendant à sensibiliser les citoyens par des articles sur la Constitution qui sera soumise au vote", le ministre de la Communication a ajouté qu’il s’agit là d’un débat "fondé sur une informationconfirmée". Il a réitéré, par ailleurs, la détermination du ministère à "soutenir l’ensemble des médias nationaux pour la réussite de ce débat général". Pour leur part, les directeurs des chaînes de télévision privées ayant pris part à cette réunion, ont réaffirmé "leur entière mobilisation" pour contribuer à une large opération visant à élucider la teneur de la révision constitutionnelle

Par : RAHIMA RAHMOUNI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel