Le Midi Libre - evénement - Grande affluence des citoyens

Edition du 24 Juillet 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Soldes d’été
Grande affluence des citoyens
24 Juillet 2019

Les différents locaux et grands centres commerciaux de la capitale enregistrent une grande affluence des citoyens etétrangers, en ce début des soldes d’été, qui s’étalerontjusqu’au 31 aout, a-t-on constaté.

A Alger, plusieurs centrescommerciaux, à l’instar de ceux de Bab Ezzouar etd’Ardis, ainsi que des locaux commerciaux à la rue LarbiBen M’hidi, Didouche Mourad ou encore El Biar etChéraga, affichent des ventes au rabais qui attirent denombreux citoyens et même des étrangers, notamment lesAsiatiques, a constaté l’APS lors d’une tournée dans cesespaces.Certains clients approchés par l’APS, considèrent que lespublicités affichées par les commerçants concernant leursdifférentes

marchandises, sont une véritable "arnaque" quise reproduit à chaque saison des soldes, les rabais proposésétant "insignifiants". Selon une cliente rencontréedans un centre commercial très prisé à l’Est d’Alger, lesprix des vêtements de marque étrangère, sont restésinchangés. D’ailleurs, elle s’interroge sur quelle base cesréductions sont fixés entre 20% et 50%. Selon Mourad,propriétaire d’un magasin à la rue Didouche Mourad, lesventes par rabais ont pour objectif de donner aux commerçant, l’opportunité de promouvoir leurs activités et au consommateur, l’occasion d’acheter différentes marchandises à des prix réduits.

Pour rappel, l’opération de vente par rabais s’effectue en application des dispositions du décret exécutif du 18 juin 2006, fixant les conditions etles modalités de vente au rabais promotionnel, en liquidation de stocks, en magasins d`usines et vente au déballage, ainsi que sur décision des services compétents de la wilaya. Conformément à ce texte, le commerçant est notamment tenu d’obtenir une autorisation auprès du ministère du Commerce pour l’affichage des promotions sur sa vitrine sans cette autorisation. La décision prévoit également des dispositions claires, concernant les peines infligées aux commerçants contrevenants, si ces derniers sont interceptés par les agents de contrôle et de répression des fraudes de la direction du Commerce. La vente en soldes concerne les articles achetéspar le commerçant depuis au moins trois mois, avantle début de la période des soldes.

Par : R. N.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel