Le Midi Libre - evénement - Hadj Ghermoul libéré

Edition du 21 Juillet 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Aprés cinq mois de détention
Hadj Ghermoul libéré
21 Juillet 2019

La première victime du 5e mandat pour l’ancien president Bouteflika a été libéré hier samedi.

L’activiste et militant des droits de l’Homme, Hadj Ghermoul, qui a été condamné le 6 février dernier à six mois de prison ferme et 30.000DA d’amendes, "coupable" d’avoir brandi une affiche en carton contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, a été libéré après avoir purgé sa peine. Âgé de 37 ans, marié et père de deux enfants, Hadj Ghermoul a été condamné par le tribunal de Mascara, sous le chef d’inculpation d’ "atteinte à une institution publique".

Il avait publié sa photo avec son ami sur sa page Facebook, brandissant une modeste affiche où était écrit en arabe: "Non au 5e mandat". Malheureusement pour lui, malgré l’annulation du 5e mandat, la démission forcée de Bouteflika, la mise aux arrêts de tous ses partisans dont son frère Said, et l’éruption du Hirak, le jeune militant de la LADDH a été maintenu en prison, jusqu’àla fin de la durée de sa détention.

Par : RIAD EL HADI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel