Le Midi Libre - evénement - Un islamiste à la tête de l’APN

Edition du 11 Juillet 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Slimane Chenine succéde à Mouad Bouchareb
Un islamiste à la tête de l’APN
11 Juillet 2019

Grande surprise hier à l’APN. En effet, et alors qu’on croyait qu’un député du FLN allait se faire élire par ses pairs à la présidence de l’Assemblée en remplacement de Mouad Bouchareb démissionnaire, Slimane Chenine, député affilié au groupe parlementaire d’El Adala-Enahda-El Bina, a créé la surprise en se portant candidat et en raflant la mise.

Les présents hier à l’APN n’étaient pas au bout de leur surprise puisquecette candidature a été d’emblée soutenuepar pas moins de quatregroupes parlementaires.Il s’agit du RND (100 députés), de TAJ (19députés), du front El-Moustaqbal (14 députés) et du MPA (13 députés).Face à ce rebondissement des députés ontannoncé le retrait de leur candidature.

Ils’agit de Mustapha Boualleg, un des partisansde Mouad Bouchareb et faroucheopposant au secrétaire général, Mohamed Djemai, et Mohamed Hellal du groupe desIndépendants.Au sein du groupe parlementaire du FLN, l’aile fidèle à Djemai, c’est la stupeur générale. Le groupe parlementaire ne sait plus sur quel pied danser, ni quelle position adopter. Dans l’après-midi une réuniona été convoquée pour des consultations. Un conclave qui a duré plusieurs heures et au cours duquel, selon nombre d’indiscrétions, les députés du FLN ont dû se rendre à l’évidence que quelque part il y avait une volonté supérieure qui agissait en faveur de Slimane Chenine.

"Les instructions sont venues d’en haut pour se positionner en faveur de Chenine et on n’y peut rien", ont indiqué de nombreux députés affiliés à la majorité parlementaire. Il est utile de souligner que Slimane Chenine a été élu dans la circonscription d’Alger sur la liste de l’alliance d’El Adala - Enahda - El Bina. Il appartient à cette dernière formation politique qui est issue, pour rappel, de la dissidence du MSP. Slimane Chenine estun islamiste de longue date et il était un proche collaborateur de feu Cheikh Nahnah. Il est à noter que la séance plénière n’a pu se tenir le matin, ni l’après-midi faute de quorum.Ce n’est qu’en début de soirée, soit exactement, à 20h, que la séance de vote a eu et c’est donc Slimane Chenine qui a eu les faveurs de ses pairs pour succéder à Mouad Bouchareb.

Par : RAYAN NASSIM

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel