Le Midi Libre - Supplément Magazine - Des examens réguliers pour les salariés

Edition du 8 Novembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Médecine du travail
Des examens réguliers pour les salariés
26 Septembre 2012

La médecine du travail a pour but d’éviter toute altération de la santé des salariés en raison de leur travail. Dans ce but, le médecin du travail est amené à effectuer régulièrement des examens médicaux auprès des salariés.

Le salarié est tenu d’effectuer des examens médicaux auprès du médecin du travail. L’employeur doit les proposer, sous peine de causer un préjudice au salarié. Le salarié doit se soumettre à ces examens. Le salarié bénéficie d’un examen médical avant l’embauche ou, au plus tard, avant l’expiration de la période d’essai. Cet examen est effectué par le médecin du travail. Les salariés soumis à une surveillance médicale renforcée bénéficient de cet examen obligatoirement avant leur embauche. Cette surveillance renforcée concerne notamment : les salariés de moins de 18 ans, les femmes enceintes, les salariés handicapés, les salariés exposés à certains risques pour leur santé (amiante, vibrations, bruit, etc.). L’examen d’embauche permet de s’assurer que le salarié est apte au poste de travail pour lequel il a été recruté. Si nécessaire, le médecin du travail propose au salarié d’adapter son poste ou de l’affecter sur un autre poste. Le médecin du travail doit vérifier que le salarié n’est pas atteint d’une affection dangereuse pour les autres salariés. Durant l’examen, le salarié doit être informé sur les risques des expositions au poste de travail et le suivi médical nécessaire. Il est sensibilisé sur les moyens de prévention à mettre en œuvre. A savoir : dans certains cas, l’examen d’embauche n’est pas obligatoire. Le salarié bénéficie d’examens médicaux périodiques. Ces examens permettent au médecin du travail :
- de s’assurer du maintien de l’aptitude médicale du salarié au poste de travail occupé,- d’informer le salarié sur les conséquences médicales des expositions au poste de travail et du suivi médical nécessaire. Indépendamment des examens périodiques, le salarié bénéficie d’un examen par le médecin du travail à sa demande ou à celle de l’employeur. La demande du salarié ne peut motiver aucune sanction. Une visite de préreprise est organisée par le médecin du travail à l’initiative du salarié, du médecin traitant ou du médecin conseil de la sécurité sociale. Le médecin du travail peut prescrire des examens complémentaires, s’il l’estime nécessaire, pour déterminer l’aptitude médicale au poste de travail. Ils peuvent également permettre de dépister une maladie professionnelle (ou à caractère professionnel résultant de son activité) et des maladies dangereuses pour l’entourage. Ces examens sont réalisés dans des conditions garantissant le respect de leur anonymat. A l’issue de ces examens, le médecin du travail constate que le salarié est soit apte, soit partiellement ou totalement inapte au travail sur son poste. S’il l’estime nécessaire, le médecin du travail est habilité à proposer des mesures individuelles telles que des mutations ou des transformations de postes. Celles-ci sont justifiées par des considérations


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel