Le Midi Libre - Midi Associatif - Il faut vivre sa passion

Edition du 13 Septembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Mots Sur Maux
Il faut vivre sa passion
16 Fevrier 2011

Il est important dans la vie de s’épanouir et de suivre ses rêves et ses passions, mais il est important aussi de croire en soi, c’est le seul moyen d’inciter les gens à croire en nous. Il faut oser provoquer la chance. Il va de soi que la volonté doit être totale pour réussir. On avance, sans accélérer trop vite pour ne pas griller les priorités, mais on avance ! Il est important de définir ce qu’on veux dans notre vie. Il est important d’aller vers les autres, de s’ouvrir au monde en général. Parlez de vos ambitions et de vos passions, ouvrez-vous pour trouver peut être quelqu’un qui peut vous aider ou vous orienter. Il n’y a aucun engagement à parler, il faut juste s’ouvrir aux autres pour peut-être se créer des opportunités. Suivez vos passions si vous les sentez. Il faut trouver ses qualités et puis foncer dans ce que nous aimons faire tant que cela ne fait de mal à personne. Chacun de nous à son côté passion qui attend juste à être demandé et exploité donc pourquoi hésiter ? Je m’adresse peut-être ici plus à la frange juvénile mais je n’élimine aucune autre frange, chacun de nous à quelque chose à donner dans n’importe quel domaine et à n’importe quel âge et encore à n’importe condition physique. Je voulais justement faire au lecteur part de ma propre expérience avec la crainte, cette crainte qui m’a fait perdre beaucoup de temps mais qui ne m’a jamais fait perdre ma passion. Nous pouvons tous réussir nos études, notre profession, tout en donnant la chance à nos âmes de réussir leurs passions et ce, dans n’importe quel domaine. Il faut se donner soi-même, le droit de l’expression peu importe le moyen, l’essentiel est de transmettre un message correct et utile à soi et à autrui. J’adresse, à travers ces lignes, un appel aux parents qui doivent inciter davantage leurs enfants à donner le meilleur d’eux dans n’importe quel domaine, de les laisser s’épanouir pour mieux vivre, mieux recevoir et mieux donner. je me permets de m’adresser aussi aux autorités et aux hommes d’affaires de notre pays et leur demander de soutenir et d’accompagner cette jeunesse qui a elle seule le pouvoir de bâtir une Algérie meilleure. Croyons en cette jeunesse pour qu’elle ait plus confiance et donne de son mieux dans tous les domaines.

Par : NABIL MOKHTARI, Président de l’association «SOS talents» d’Alger

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel