Le Midi Libre - Monde - Les noms des agents secrets désormais dans le domaine public

Edition du 20 Avril 2017



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Pologne
Les noms des agents secrets désormais dans le domaine public
20 Avril 2017

Moscou réagit au démantèlement du monument de la Victoire en Pologne Suite à une loi qui vise à faire la lumière sur les crimes commis contre le peuple polonais, l’Institut de la mémoire nationale (IPN) a déclassifié les noms de près d’un millier d’agents secrets de la République populaire de Pologne (PRL), annonce le quotidien polonais Gazeta Wyborcza.

"Les noms de près d’un millier officiers et des agents de renseignement du PRL sont disponibles sur le site du IPN. Les services du renseignement étrangers, sans se lever de la table, peuvent identifier nos espions, puis retrouver leurs contacts à l’étranger", écrit le quotidien. Le catalogue confirme notamment que Mariusz Kazana, le chef du protocole diplomatique du ministère polonais des Affaires étrangères qui est mort dans un accident d’avion près de Smolensk était un agent du renseignement soviétique.

Un autre agent, Iaroslav Skonechke, a activement oeuvré en vue de l’adhésion de la Pologne à l’Otan et travaille désormais dans les structures de l’Alliance. Moscou indigné par la profanation des tombes soviétiques en Pologne. "C’est un scandale incroyable, la plupart de ces personnes sont encore vivantes, leurs contacts sont dévoilés. La Pologne les a livrés" fustige l’ancien responsable du renseignement polonais cité par le quotidien.

Par : Agences

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel