Le Midi Libre - evénement - "Les demi-finales de la CAN 2019, mon principal objectif"

Edition du 20 Avril 2017



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Lucas Alcaraz, nouveau sélectionneur des verts
"Les demi-finales de la CAN 2019, mon principal objectif"
20 Avril 2017

Lors de son point de presse, animé hier, le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale, l’Espagnol Lucas Alcaraz, confirme que "la qualification pour les demi-finales de la prochaine Coupe d’Afrique des nations 2019, constitue son principal objectif".

Devant une présence record des médias, Lucas Alcaraz a avoué que le défi est énorme. "C’est une première dans ma carrière de prendre une équipe nationale. Le défi est énorme. J’ai signé un contrat objectif avec la Fédération algérienne de football qui consiste à se qualifier pour les demi-finales de la prochaine Coupe d’Afrique des nations 2019, prévue au Cameroun.

Je sais que ce n’est pas un cadeau pour moi, mais je ferai tout pour atteindre cet objectif’’, a indiqué le technicien Lucas Alcaraz, lors de son premier point de presse, tenu au Centre technique national de Sidi- Moussa.

"C’est faux, l’Algérie ne m’a jamais contacté quand j’étais à Grenade"

Le nouveau patron des Vert, Lucas Alcaraz réfute catégoriquement les rumeurs qui circulaient auparavant concernant ses contacts avec la Fédération algérienne de football quand il dirigé le club espagnol Grenade. "C’est faux, la Faf ne m’a jamais contacté quand je travaillais à Grenade. Les contacts ont commencé avec Zetchi juste après mon départ de ce club.

Une chose est sûre, j’étais étonné d’apprendre que le président de la Faf connaît autant de choses sur moi. Les pourparlers se sont bien déroulés et je n’ai pas hésité un moment pour répondre. Le défi de prendre une sélection nationale m’intéresse beaucoup. En tous cas, je n’ai jamais eu de contacts auparavant par une autre sélection", a-t-il avoué.

"Encore un adjoint et un entraîneur des gardiens algériens avec nous"

Pour le staff technique, le technicien espagnol confirme qu’il sera renforcé par deux autres entraîneurs à savoir un adjoint et un autre des gardiens. Ces deux entraîneurs seront désignés par l’instance fédérale à sa tête le président Zetchi. "Le staff technique sera renforcé par deux autres entraineurs. On a besoin d’un autre adjoint et d’un entraîneur des gardiens.

Je n’ai pas de noms bien précis à vous donner. C’est la Fédération qui va les désigner car c’est elle qui connait tous les entraîneurs locaux. En plus de ça, je vais travailler avec tous les entraîneurs des clubs de différentes ligues. Cela va me permettre de m’informer sur l’ensemble des joueurs", a-t-il dit.

"Je travaillerais sur trois étapes"

Concernant, sa nouvelle mission, le premier responsable à la barre technique des Verts explique qu’il compte travailler sur trois étapes. "D’abord, je vais revoir les matchs de l’équipe nationale, discuter avec tous les joueurs individuellement et enfin voir les matchs des prochains adversaires, toutes compétitions confondus. En ce moment, je veux m’informer le plus vite possible sur tout le monde, tant au niveau national qu’international.

Une chose est sûre, avant la prochaine date Fifa, on aura toutes les informations recherchées. On ira vers les clubs pour connaître l’état d’esprit des joueurs et comment ils pensent. La technique suivra automatiquement. Des cours seront organisés pour les techniciens algériens pour leur apprendre les nouvelles méthodes de travail", a déclaré cet entraîneur devant la presse à Sidi- Moussa.

"J’ai un travail permanent en Algérie"

Le technicien espagnol confirme également que son travail en Algérie ne sera pas occasionnel mais permanent. "Je suis ici en Algérie pour travailler 24/24h. Je ne me contente pas d’un seul match, à savoir le Togo que nous allons affronter dans quelques jours. Beaucoup de travail de terrain nous attend avant la prochaine date Fifa. Tous ensembles pour atteindre les objectifs assignés par le nouveau bureau fédéral", a-t-il dit.

La situation de la sélection algérienne est mauvaise

S’exprimant sur la situation de la sélection algérienne de football, l’entraîneur Lucas Alcaraz confirme qu’elle n’est pas rassurante. "Je suivais déjà la sélection algérienne. Actuellement la situation est mauvaise. Je sais qu’on Algérie, le football est une tradition et les supporters aiment beaucoup leur équipe. Nous allons faire de notre mieux pour redonner à cette équipe ses lettres d’or et revenir sur le devant de la scène continentale", a indiqué Lucas Alcaraz.

"Les portes de la sélection sont ouvertes à tout le monde"

Ce qu’il faut retenir dans cette première conférence de presse du sélectionneur national c’est qu’il veut tout reconstruite de la base. "Jouer dans son club de manière régulière n’est pas un critère qui dit qu’on soit bon. C’est son état de forme qui le ramène en équipe nationale. Des tests individuels seront organisés pendant les périodes des stages.

Si on arrive à conjuguer le talent a v e c la technique, on réussira notre mission. L’Algérie possède des joueurs pétris de talent, il faut juste savoir comment les utiliser. Brahimi est le meilleur joueur que j’ai entraîné dans ma carrière. C’était à Grenade", a-t-il avoué.

Coupe du monde : "On jouera tous les matchs pour gagner"

Pour ce qui concerne la suite des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie, le nouveau patron des Verts avoue que cela ne figure pas dans ces objectifs mais fera tout pour sauver les meubles. "La Coupe du monde ne figure pas dans mes objectifs, mais on jouera le reste des matchs pour les gagner.

Je pense que les choses sont devenues difficiles pour nous, mais ce n’est pas aussi impossible. On jouera nos chances jusqu’au bout. On doit profiter de cette période pour revoir ce qui n’a pas marché par le passé. Il faut penser après le match contre le Togo, prévu le mois de juin prochain", a fait savoir Lucas Alcaraz.

"Je serais présent demain à Oran pour suivre le match MCO-MCA"

Pour finir son intervention, le technicien espagnol déclare qu’il entamera sa mission demain vendredi à partir d’Oran où il suivra le match de la mise à jour entre le MC Oran et le MC Alger. "Je tiens à vous informer que je serai présent vendredi à Oran au stade Ahmed-Zabana pour suivre le match entre le MC Oran et le MC Alger. Cela va me donner une première idée sur le football local", a-t-il conclu.

Par : M. S.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel