Le Midi Libre - evénement - Le coupable devant la justice

Edition du 3 Juillet 2022



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Infirmiére assassinée a bien Messous
Le coupable devant la justice
3 Juillet 2022

L’affaire de l’agression des deux infirmières à proximité du CHU de Beni Messous (Alger) a fait beaucoup de bruit. Elle a choqué bon nombre de citoyens sachant quel’une des deux victimes a succombé aux blessures. Selon un communiqué du procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad-Raïs, le responsable de cet acte a été placé ce jeudi 30 juin en détention provisoire.

Après avoir été interpellé près de son domicile, l’accusé a dans un premier temps été arrêté et auditionné par les services de la Police judiciaire. Il a alors avoué « avoir agressé les deux victimes avec une arme blanche avant de s’enfuir vers la forêt de Bainem, où il a dissimulé l’arme du crime ». La police a récupéré l’arme du crime, et après avoir effectué toutes les procédures nécessaires, l’individu a été auditionné par le Parquet. Il a été conduit vers le juge d’instruction pour les deux chefs d’accusation suivants : homicide volontaire avec préméditation, et tentative d’homicide volontaire avec préméditation et ce, pour les actes commis envers les deux jeunes femmes. Le procureur a, quant à lui, exigé un mandat de dépôt. Le juge d’instruction a requis son placement en détention provisoire dès la première comparution. Le coupable appréhendé par les services de sécurité Les services de sécurité de la wilaya d’Alger ont été très rapides suite à l’ouverture d’une enquête approfondie. En effet, en moins de 24 heures après les faits, ils avaient déjà arrêté l’individu qui a agressé les deux infirmières. Le jeune homme est un citoyen de la capitale plus précisément, à Sidi Youcef, à Béni Messous, âgé tout juste de 31 ans. Les autorités compétentes ont dès lors récupéré l’arme du crime. Pour rappel, les faits ont eu lieu le mardi 28 juin 2022 vers 09 heures du matin, a proximité du CHU de Beni Messous, dans la wilaya d’Alger. Deux infirmières ont été agressées à l’arme blanche par un homme qui a ôté la vie à l’une d’entre elles. La première victime, âgée de 32, a été poignardée dans le dos et a succombé à ses blessures dès son arrivée aux urgences de l’hôpital. Quant à la seconde, âgée de 26 ans, elle s’en est sortie avec des blessures à la main.

Par : R. N.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel