Le Midi Libre - evénement - Chanegriha réaffirme la position de l’Algérie

Edition du 12 Mai 2022



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Guerre en Ukraine
Chanegriha réaffirme la position de l’Algérie
12 Mai 2022

Le général de corps d’armée Hans-Werner Wiermann, directeur général de l’étatmajor militaire international de l’Otan, a effectué une visite de deux jours en Algérie à la tête d’une importante délégation militaire...

C’est ce qu’a annoncé hier un communiqué du ministère de la Défense nationale. Ainsi, au lendemain de la visite du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, un haut responsable de l’Ota s’est rendu à Alger, dans un contexte mondial marqué par la guerre en Ukraine sur fond de guerre froide entre la Russie et l’Occident. Le général Wiermann a été reçu hier mercredi 11 mai au siège du MDN par le chef d’état-major de l’ANP, le "général de corps d’armée Saïd Chanegriha, en présence des commandants de forces, des chefs des départements et des directeurs centraux du MDN et de l’état-major, ainsi que des membres de la délégation de l’Otan", a précisé la même source.

Au cours de cette rencontre, Saïd Chanegriha a indiqué que cette visite "traduit l’intérêt accordé par l’Otan à notre région et démontre ainsi l’importance que l’organisation confère aux efforts consentis sur le plan régional dans le domaine dela sécurité et de la stabilité des pays de la rive sud de la Méditerranée". Il est clair que la "compréhension mutuelle des questions actuelles permettra aux deux parties de mieux cerner les défis sécuritaires auxquels sont confrontés les pays de notre région, et aboutira certainement à la construction d’une vision commune, à même de prémunir davantage notre région des dangers de la division et de l’état d’insécurité", a ajouté le chef d’état-major de l’ANP. Dans la foulée, Saïd Chanegriha a assuré que l’Algérie "a toujours appuyé les initiatives de la communauté internationale, d’aide et de soutien, visant à asseoir la stabilité politique et à développer la région, dans le respect du droit international et des décisions onusiennes". Neutralité de l’Algérie Par ailleurs, Chanegriha a réaffirmé la neutralité de l’Algérie vis-à-vis des conflits internationaux dans un contexte marqué par la guerre en Ukraine. Après l’éclatement de ce conflit, les pays occidentaux, notamment les états-Unis, ont pris une série de sanctions contre la Russie et ont décidé de livrer du matériel militaire à l’Ukraine.

"Sur le plan international, l’Algérie continue d’adopter une politique de neutralité et veille à s’exclure des tensions qui opposent les différentes parties", a-t-il indiqué. "En contrepartie et tout en condamnant la politique de deux poids deux mesures, que la communauté internationale emploie actuellement dans le traitement des questions des peuples pprimés, l’Algérie continuera, à l’instar des autres états du monde, de coopérer avec ses alliés et ses partenaires dans le cadre de ses intérêts nationaux et de ses principes immuables", a conclu le général de corps d’armée. De son côté, le général Wiermann a "salué le rôle pivot que joue l’Algérie dans la préservation de la sécurité et de la stabilité dans la région, en apportant son aide et assistance dans différents domaines aux pays du voisinage, tout en les accompagnant dans le règlement de leur situation sécuritaire", lit-on dans le communiqué du MDN.

Par : KAHINA HAMOUDI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel