Le Midi Libre - evénement - Ce que prévoit le PLFC 2022

Edition du 13 Octobre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Allocation chômage
Ce que prévoit le PLFC 2022
13 Octobre 2021

Le projet de loi de finances pour l’exercice de l’année prochaine 2022 devra définir plusieurs dispositions réglementaires concernant l’allocation chômage, décidée dernièrement par les hautes autorités du pays.

Selon les premiers éléments dévoilés du projet de la loi de finances 2022, des dispositions règlementaires devront définir les catégories sociales ainsi que la tranche d’âge des bénéficiaires de cette allocation. En effet, l’article 189 du PLFC 2021 stipule que l’allocation chômage concernera les chômeurs demandeurs d’emploi inscrits auprès des services de l’Agence nationale de l’emploi (Anem). Le montant et les modalités d’octroi de l’allocation, annoncée dernièrement par le président de la République, devront également être définis via des dispositions réglementaires dans la loi des finances pour l’exercice de l’année prochaine. Pour ce qui est des tranches d’âges concernées par l’allocation, le PLFC 2022 précise qu’il s’agit de chômeurs demandeurs d’emploi âgés entre 19 et 60 ans. Cette démarche traduit, selon la même source, la volonté de l’état de soutenir et d’accompagner les chômeurs demandeurs d’emploi sans revenu.

Entrés en vigueur de l’allocation chômage sous forme de "présalaire"

Cela intervient également "dans le souci d’assurer le minimum d’une vie décente à cette catégorie en leur garantissant un revenu qui assure la couverture d’un minimum de leurs besoins, et ce, pendant la période de recherche d’emploi". Pour rappel, le chef de l’état a annoncé, le 25 septembre dernier lors de sa rencontre avec les walis, l’entrée en vigueur dans les deux prochains mois de l’allocation chômage sous forme de "présalaire". Tebboune a également annoncé l’introduction de l’allocation dans la Loi de finances 2022, et ce, pour préserver la dignité des jeunes chômeurs. Vers le début du mois dernier, le président avait ordonné, lors d’un Conseil des ministres, plusieurs mesures dans le cadre de ce projet. Il s’agit, entre autres de "la mise en place d’un système efficace de contrôle du fichier national des chômeurs, afin d’en assurer une distribution transparente et correcte de ladite allocation, en tenant compte des opportunités de travail disponibles dans différentes régions du pays".

Par : RIAD EL HADI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel