Le Midi Libre - evénement - 8 ans de prison requis contre Houda Faraoun

Edition du 13 Octobre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Tribunal de Sidi-M’hamed
8 ans de prison requis contre Houda Faraoun
13 Octobre 2021

Le procureur de la République près le pôle pénal financier et économique du Tribunal de Sidi-M’hamed a requis hier une peine de 8 ans de prison ferme assortie d’une amende de 100.000 DA contre l’ancienne ministre de la Poste et des Télécommunications,

Imane-Houda Faraoun, et l’ancien directeur général d’Algérie Télécom, Tayeb Kebbal, pour corruption, dilapidation de deniers publics, octroi d’indus avantages et abus de fonction. Le procureur de la République a également requis 6 ans de prison contre l’accusé Berrani Sid-Ahmed, président de la commission des marchés d’Algérie Télécom, et 4 ans de prison contre le reste des accusés, dont l’ancien vice-président directeur général d’Algérie Télécom, Ahmed Choudar, et des membres de cette commission ainsi que son secrétaire technique. Il a aussi demandé 5 ans d’inéligibilité à l’encontre de tous les accusés. Le procureur de la République a, par ailleurs, requis une amende de 5 millions DA contre les sociétés "Huawei" et "ZTE" avec la confiscation du solde des comptes bancaires et postaux et de tous les biens saisis sur ordre du juge d’instructiondu tribunal de Sidi-M’hamed. Le procès, qui a débuté lundi, se poursuit avec les plaidoiries de la défense des accusés.

Par : R. N.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel