Le Midi Libre - evénement - Sous haute tension

Edition du 21 Septembre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Rentrée scolaire en temps de crise sanitaire
Sous haute tension
21 Septembre 2021

Ça y est, les vacances sont terminées, il est l’heure de retrouver les bancs de l’école ! En effet, des millions d’enfants tous cycles confondus, du primaire au lycée rejoindront à partir d’aujourd’hui leurs établissements respectifs.

Repoussée de quelques jours à la demande des partenaires sociaux, la rentrée de cette année se fera sous la pression de la conjoncture que traverse notre pays et qui exige la multiplication et la conjugaison des efforts. Mais d’après la déclaration du ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, qui a d’ores et déjà présenté les grandes lignes de cette rentrée, sera « sereine ». Il estime, toutefois, que nombre de défis restent à relever notamment face au nombre important des élèves attendus, qui dépasse les neuf millions. Le ministre, s’est dit également disposé à travailler, de concert avec toute la corporation éducative, assurant de sa pleine confiance à toutes les composantes du secteur et aux partenaires respectables sur qui il compte, tout en les appelant à unir leur parole, en vue de relancer le secteur.

À noter que les établissements scolaires à travers le territoire national ont reçu un mémoire sur « les catastrophes naturelles et la cohésion sociale », qui a été choisi comme thème du cours inaugural pour la rentrée 2021/2022, par le ministère de l’Éducation. Un thème qui a été imaginé selon les directives du président de la République. Dans un autre registre, comme assuré récemment par la tutelle, toutes les dispositions ont été prises pour que ce rendez-vous soit une réussite totale. Sur le plan organisationnel, tous les moyens humains et matériels nécessaires au bon déroulement ont été mobilisés, sachant qu’ils se dérouleront dans un contexte exceptionnel; car apparemmentle Coronavirus n’est pas prêt de se dissiper d’ici là. Cependant, la tutelle a insisté sur la mise en place de mesures préventives et sanitaires afin d’éviter tout risque de contamination au niveau des institutions réparties à travers le territoire national. Toujours dans le même sillage et dans le but de booster l’opération de vaccination, le ministre du secteur a annoncé la poursuite de cette opération au niveau même des établissements scolaires pour permettre aux professionnels du secteur de se faire vacciner sur place. Sur le plan sécuritaire, la DGSN et la Gendarmerie nationale ont élaboré un plan de sécurité spécial pour ce rendez-vous en mobilisant les moyens humains et matériels pour le bon déroulement de cette rentrée.

La Protection civile est également mobilisée pour la circonstance avec ses services techniques de prévention pour garantir la protection de tout ce beau monde. Les parents, quant à eux, sont inquiets, depuis plusieurs jours, concernant les rebondissements quotidiens du bras de fer qui oppose le Ministère de l’Éducation aux différents syndicats des enseignements. À l’issue d’un houleux feuilleton de négociations de part et d’autre, le bras de fer entre les deux parties perdure et les menaces de grève sont déjà annoncées pour les jours à venir. Voilà de quoi s’inquiéter, car rien n’est moins fragile que cette situation de guerre sans merci qui oppose le ministère aux syndicats et dont la vraie victime n’est autre que l’élève.

Par : IDIR AMMOUR

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel