Le Midi Libre - evénement - Djerrad se rend sur les lieux

Edition du 8 Novembre 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Incendies à Tipasa
Djerrad se rend sur les lieux
8 Novembre 2020

Le Premier ministre, Abdeleziz Djerrad, s’est rendu vendredi après-midi à la commune de Gouraya, dans la wileya de Tipasa, à bord d’un hélicoptère, afin de constater les dégâts causés par les incendies de vendredi.

Le Premier ministre a d’abord inspecté les dégâts des incendies qui ont fait rage vendredi dans la commune, puis il s’est rendu aux domiciles les deux victimes afin de présenter ses condoléances à leurs familles respectives. Accueillit par le wali de Tipasa, qui a été désigné depuis hier à la tête de la cellule de crise créée à cet effet, le Premier ministre a également inspecté le prise en charge les familles impactées par les incendies.

À noter que le premier bilan des dégâts causés par les feux de forêt, déclenchés dans 9 zones de la commune de Gouraya, fait état de 500 hectares de forêt partis en fumée. Le bilan total depuis le mois de juin dernier est passé ainsi à hauteur de 3.200 hectares. Rappelons que le Premier ministre avait réagi au cours de la matinée de vendredi aux nombreux feux de forêt déclenchés simultanément dans plusieurs wilayas de pays. "Au cas où les enquêtes révélerontqu’il s’agit d’actes délibérés et prémédités, nous n’allons pas tolérer les ennemis de la vie et ceux qui traquent le patrie", avait-il écrit sur sa page Facebook. il convient également de rappeler que plusieurs feux de forêt se sont déclarés simultanément dans le nuit de vendredi, dans plusieurs wilayas du centre et de l’ouest du pays. Il s’agit des wileyas de Blida, Tipaza, Oran, Tlemcen, Bouira, Chlef, Béjaïa, Boumerdès, Saïda et Sidi-Bel- Abbes. À Tipasa, deux personnes on péri, selon le direction générale de la Protection civile. Les causes de ces incendies ne sont pas encore identifiées.

"Aucune tolérance vis-à-vis des ennemis de la vie et des détracteurs du pays"

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a affirmé qu’"il n’y aura aucune tolérance vis-à-vis des ennemis de la vie et des détracteurs du pays", si jamais bien sûr les enquêtes révèlent que les feux de forêt déclenchés à travers plusieurs régions du pays lors des dernières 24 heures sont des actes "prémédités". Dans un message publié sur sa page Facebook, le Premier ministre a écrit "ensemble, la main dans la main, nous recouvrerons les forêts... aucune tolérance vis-à-vis des ennemis de la vie...

Les forêts sont un capital économique et environnemental pour tous les Algériens que nous ne sommes pas prêts à céder". "Si les enquêtes révèlent qu’il s’agit d’actes délibérés et prémédités, on ne sera pas tolérant vis-à-vis des ennemis de la vie et des détracteurs du pays", a averti M. Djerad, assurant "nous ferons face aux feux de forêts d’origine naturelle par les campagnes de reboisement et chaque arbre perdu sera remplacé". Le Premier ministre a rendu hommage aux éléments de la Protection civile et gardesforestiers, soulignant qu’ils méritent "toute notre reconnaissance et considération pour leur courage, dévouement et mobilisation au service du pays et du citoyen".

Par : LAKHDARI BRAHIM

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel