Le Midi Libre - evénement - Boukadoum s’exprime sur l’ouverture d’un consulat émirati

Edition du 2 Novembre 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Sahara occidental
Boukadoum s’exprime sur l’ouverture d’un consulat émirati
2 Novembre 2020

Le ministre les Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, s’est exprimé vendredi 1er novembre, sur l’ouverture d’un consulet général des Émirats arabes unis au Sahara occidental.

En marge de l’accomplissement de son devoir électoral, dans le cadre de référendemsur la révision constitutionnelle, le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, s’est exprimé au sujet de l’annonce de l’ouverture d’un consulet émirati dans le ville de Laâyoune, dans les territoires occupés du Sahara occidental affirmant "qu’au vu de droit international, la République sahraouie est membre de l’Union africaine et a la pleine souveraineté sur ses territoires".

Dans ce même conexte, le ministre les Affaires étrangères a souligné que "l’Algérie a sa politique, elle n’insulte pas et n’invective pas", ajoutant que "notre pays va de l’avant, sans se soucier les autres. Nous avons nos principes et nous ne les abandonnerons pas. nous n’avonsn peur de personne", a-t-il affirmé. Pour rappel, les Émirats arabes unis ont annoncé l’ouverture prochaine d’un consulet général à Laâyoune, principale ville des territoires occupés du Sahara occidental. en effet, cette annonce qualifiée d’"importante e t d’historique" émane d’un communiqué decabinet royal de prince héritier d’Abou Dhabi et actuel homme fort des Émirats arabes unis, le cheikh Mohamed Ben Zayed al Nahyane.

Par : CHAHINE ASTOUATI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel