Le Midi Libre - evénement - L’Algérie a voté

Edition du 2 Novembre 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Référendum pour le projet de révision de la Constitution
L’Algérie a voté
2 Novembre 2020

HAFEZ MILAT, VICE-PRÉSIDENT DE L’ANIE : "Toutes les conditions sanitaires disponibles" Le vice-président de l’Autorité nationale indépendante des élections a affirmé attendre une forte participation des citoyens pour voter sur le projet d’amendement de la Constitution dans la soirée. Il a assuré en outre que le processus électoral se déraoulait bien. Il a affirmé en outre, concernant le protocole sanitaire que tout a été mis en place "afin de protéger la santé du citoyen à travers le protocole sanitaire strict". "Toutes les conditions sanitaires sont disponibles, et ce référendum se passera bien, inchAllah", a-t-il conclu.

ABU AL-FADL BAADJI,
SG DU FLN :
"Nous appelons le peuple
algérien à voter
avec force"

Le secrétaire général du parti FLN, aorès avoir accompli, lui-même, son devoir électoral a lancé un appel à un vote massif des citoyens, expliquant que le "référendum populaire est une souveraineté populaire grâce à laquelle les citoyens exercent leur droit de vote." Il conclura sur une note optimiste où il affirmera que "L‘Algérie a des militants et des hommes", et dons qui répondront à l‘appel de la nation.

SABRI BOUKADOUM, MINISTRE
DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES :
"Aujourd‘hui sera une
nouvelle percée"

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a tout d‘abord, lors de sa présence au bureau de vote pour l‘accomplissement de son devoir électoral, tenu à rassurer les citoyens sur l‘atat de santé de leur Président. Il a appelé de tous ses voeux à un promptrétablissement du président de la République. Il a avoué que la nouvelleConstitution participera à la construction d‘une nouvelle Algérie. "Nous sommes devant une nouvelle étape pour construire la nouvelle Algérie. La Constitution est la base de la construction de la nouvelle Algérie", a-t-il affirmé.

MOHAMED CHARFI,
PRÉSIDENT DE L‘ANIE :
"Chaque Algérien
doit faire sa marque
dans l‘Histoire de
la nouvelle Algérie"

Mohamed Charfi, présiedent de l‘Anie s‘est félicité du bon déroulement des élections, affirmant que "99 % des bureaux de vote à travers le pays ont ouvert à temps." Il a tenu à féliciter le peuple algérien en ce jour historique marquant le tournant d‘une ère nouvelle.

KARIM YOUNIS, MÉDIATEUR
DE LA RÉPUBLIQUE :
"L‘Algérie sera plus
belle, si Dieu le veut"

Karim Younes, homme politique et écrivain ayant occupé différents hauts postes dans le gouvernement a fait le voeu de "voir une Algérie plus belle avec l‘aide de Dieu".

ABDELKADER BENGRINA, SG DU
MOUVEMENT AL-BINA :
"Je félicite vivement
les Algériens pour leur
participation"

Le secrétaire général du mouvement al Bina, n‘a pas manqué de féliciter les Algériens pour leur participation au référendum. Il a souhaité un prompt rétablissement au Président, actuellement hospitalisé en Allemagne. Affirmant qu‘en Algérie "nous ne vivons pas un conflit de générations, mais un conflit d‘idées" il a avoué que les "constantes de la nation sont immuables", déclarant être impatient de "construire la nouvelle Algérie".

ABDELAZIZ BELAID, PRÉSIDENT
DU FRONT EL MOUSTAKBAL :
"Nous allons vers
un avenir prospère"

Abdelaziz Belaïd, le président du Front el Moustakbal s‘est exprimé en marge de sa présence au bureau de vote pour y accomplir son devoir électoral. Il a émis l‘espoir que "ce jour soit à même de permettre le changement et la construction de l‘Algérie nouvelle". "Nous allons vers un avenir prospère, et nous souhaitons bonne chance au peuple algérien en ce jour béni. J‘ai fait mon devoir électoral en tant que citoyen algérien, et j‘appelle le peuple algérien à remplir son devoir électoral. La Constitution est la base de la construction de la nouvelle Algérie", a plaidé Abdelaziz Belaïd.

SALAH GOUDJIL, Pdt PAR INTÉRIM
DU SÉNAT :
"L‘Algérie marque
le jour de la nouvelle
République"

Salah Goudjil, président par intérim du Sénat, a commencé par souhaiter au Président Tebboune un prompt rétablissement afin de pouvoir "accomplir ses nobles tâches de construction de la nouvelle Algérie". Il rendra également hommage à l‘Armée nationale populaire. Il a félicité le peuple algérien pour cette journée qui coïncide avec l‘un des importants projets de construction de la nouvelle Algérie, affirmant que "L‘Algérie marque le jour de la nouvelle République".

SLIMANE CHENINE, Pdt DE L‘APN :
"Un gain des gains
du mouvement béni !"

Le président de l‘Assemblée populaire nationale, Slimane Chenine a affirmé que le "référendum sur le projet d‘amendement de la Constitution est un gain des gains du mouvement béni".Ce "jour est un jour pour l‘avenir de L‘Algérie, auquel aspire le peuple algérien", a-t-il conclu.

ABDELAZIZ DJERAD, PREMIER
MINISTRE :
"Chacun a la liberté
de choisir la direction
qu‘il veut"

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad s‘est réjoui que ce jour de référendum soit "Le jour pour l‘avenir de l‘Algérie nouvelle que nous souhaitons tous pour nos fils et petits-fils. La voix aujourd‘hui est au peuple et au citoyen et chacun est librede choisir le chemin qu‘il souhaite pourson pays", dira-t-il en guise de conclusion.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel