Le Midi Libre - evénement - La priorité à la mise en valeur des terres

Edition du 4 Décembre 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Abdelkader Bengrina
La priorité à la mise en valeur des terres
4 Décembre 2019

Abdelkader Bengrina, a plaidé hier à partir d’Adrar, en faveur d’une école loin des luttes politiques. "Il faut éloigner l’école des luttes politiques", a indiqué Bengrina.

Pour lui, il ne faut pas que l’école algérienne soit "un terrain pour les expériences, où chaque nouveau ministre change à sa guise les procédés pédagogiques". Dans ce même contexte, il a mis en garde contre l’influence négative de certaines des puissances étrangères, qui essayent d’imposer leur influence aux programmes éducatifs du pays. Il s’est engagé a ouvrir un large débat avec les experts et les syndicats, pour promouvoir l’école algérienne.

Par ailleurs, lors d’un meeting animé lundi dans la commune de Hassi El Kara à El-Menia, Bengrina s’est engagé à donner la priorité aux jeunes désirant investir dans l’agriculture, notamment dans la mise en valeur des terres au niveau des Hauts-plateaux et du Sud, promettant d’octroyer aux jeunes des crédits sans intérêts, et de mettre à leur disposition les moyens nécessaires, dans le but de réduire = la facture d’importation. Le prétendant à la magistrature suprême n’a pas raté l’occasion, pour féliciter les habitants d’El-Menia pour la promotion de leur circonscription en wilaya, souhaitant que le décret de promotion soit suivi de décisions de réalisation d’un EHU, et de structures scolaires à la hauteur de cette région, outre la relance du projet gelé de la Nouvelle ville au profit des enfants de la wilaya.

Par : R.N

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel