Le Midi Libre - Supplément Sport - Les Verts confiants…

Edition du 27 Juin 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Can 2019 : à la veille du match face au kenya
Les Verts confiants…
22 Juin 2019

A la veille de leur entrée sera la clé" en lice dans cette 32eCoupe d’Afrique desnations (CAN) en Egypte,les joueurs de l’équipenationale, sous la houlettede l’entraîneur DjamelBelmadi, se montrent confiants et se disent tousprêts à relever le défi.

Aécouter et voir les joueurs pendant toute lapériode de préparation,aucun signe d’inquiétuden’apparaît sur leur visage. Ilsaffirment tous qu’ils ont déjàl’esprit tourné vers cette premièresortie dans cette phasefinale de la CAN face auKenya, prévue demain soir austade des Forces aériennes auCaire.La réaction des joueurs algérienslors de toute la phase préparatoireen dit long sur leursintentions. Tous les joueurs, sans aucune exception, promettentde donner le maximumpour réussir une belle Can enterre égyptienne.L’international algérien du FCPorto, Yacine Brahimi, s’est exprimé au sujet de la Couped’Afrique des nations dans unedéclaration au cours d’unezone mixte au Caire.

"On est arrivés il y a quatre jours auCaire. On est bien installés à l’hôtel avec des conditionsd’entraînement de qualité. On est confiants, on sait que c’est une compétition toujours difficile, mais je pense qu’on s’est bien préparés", a-t-il indiqué. Le milieu de terrain algérienconfirme que tous les ingrédients sont réunis pour atteindre l’objectif, à savoir d’aller le plus loin possible dans cette CAN. "On ne veut rien évoquer avant le début de la compétition, mais de notre côté, je dirai que nous sommes prêts à relever le défi. On va continuer cette préparation jusqu’au match dedimanche en espérant réaliserla meilleure CAN possible etaller le plus loin possible etprocurer, du coup, de la joie ànotre peuple qui attend beaucoupde nous. Je pense que leplus important est de bien commencer cette compétition",a-t-il confirmé.

De son côté, Sofiane Feghouli confirme queles joueurs ne pensent jamaisau statut de favori oud’outsider. "On travaille sérieusement depuis un peu plus de deux semaines. Notre objectif consiste à réussir unebonne CAN. Ce qui se dit ici etlà, ne nous intéresse pas trop.Et puis, un bon état d’esprit anime le groupe depuisl’arrivée de Belmadi à la têt de la barre technique. Belmadi cherche un groupe solide surtous les plans. Les meilleureséquipes africaines sont cellesqui ont les meilleures défenses,celles qui encaissent le moinscomme lors du Mondial. Concernant notre équipe, nous avons de bons joueurs à vocationoffensive, lesquels peuventfaire la différence. On doit êtreirréprochables défensivement,à la perte du ballon, dans le pressing.

C’est sur ça que ça va se jouer", a expliqué le milieu de terrain algérien Sofiane Feghouli. RyadMahrez confirme, lui aussi,que tout le monde est prêt pour cette aventure en terre égyptienne."Nous sommes prêts. On sait qu’une Coupe d’Afrique ce n’est jamais facilesurtout à l’extérieur. Le payshôte, à savoir l’Egypte, va êtrepoussé par tout le monde pour aller de l’avant.Si certains voient que l’Algérien’est pas favorite dans cette édition, cela est bénéfiquepour éloigner toute forme depression. Nous, on va essayer de faire notre bonhomme dechemin, on a de très bonsjoueurs, une bonne équipe et un bon entraîneur. Grâce à tous ces paramètres, onessayera d’aller le plus loin possible", a-t-il déclaré.

Pour ce qui est du match dedemain face au Kenya, lejoueur s’est dit confiant et rassurantde l’état de forme de ses coéquipiers pour aller chercherles trois premiers points dans ce premier tour. "Le groupe vitbien. On a un bon mélange entre jeunes et anciens. Je suistrès optimiste dans cette compétition.Nous allons faire tout notre possible pour rendreheureux nos supporters et revenir avec la coupe", a-t-il dit. A quelques heures du matchface au Kenya, Youcef Atal s’est longuement confié à nos confrères de France Football.Révélation de la saison en Ligue 1,il est longuementrevenu sur l’ensemble de son parcours, sa saison avec les Aiglons et ses ambitions qu’il a avec les Verts en vue de laCAN. Abordant le sujet de la CAN,Youcef Atal affiche, quant à lui, un optimisme sans précédent pour sa première participation à une compétition continentale. "Pour notre peuple, on ne doit pas tricher sur l’envie.

C’est un objectif decoeur, on se doit de fairequelque chose en Égypte. On a des chances, sinon ça ne sert à rien de se déplacer", a-t-il dit.Ambitieux, l’ancien joueur duPAC et de la JSK exprimeaussi sa confiance envers son sélectionneur pour aller le plusloin possible dans la compétition. "Il comprend bien le fonctionnementdes joueurs algériens.J’aime bien sa façon detravailler. Mon sentiment, c’estqu’avec lui, on peut fairequelque chose... ", a-t-il avoué

Par : MOURAD SALHI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel