Le Midi Libre - evénement - Le premier secrétaire annule sa démission

Edition du 16 Avril 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Crise au ffs
Le premier secrétaire annule sa démission
16 Avril 2019

La crise au FFS connait, chaque jour, de nouveaux rebondissements. Ainsi, moinsde 24 heures après avoir annoncé sadémission

le premier secrétaire du parti,Hakim Belahcel, s’est finalement ravisé.Dans un communiqué rendu public hier ila en effet annoncé avoir annulé sa démission.Une démission qui a d’ailleurs étérefusée par la majorité des membres del’instance présidentielle (IP). Il s’agit detrois membres sur cinq, à savoir AliLaskri, Mohand-Amokrane Cherifi etBrahim Brahimi. Les deux autres membresrestants, Hayat Tayati et

SofianeChouyikh, entrés en dissidence, sont engrande partie, à l’origine de l’exacerbationde la crise et l’occupation du siège nationalpar les détracteurs deAli Laskri lequel,pour rappel, a été chassé, samedi dernierpar ses opposants. "Après la publicationde ma lettre adressée hier (avant-hierNDLR) aux militants et à l’opinionpublique, j’ai reçu énormément d’appelset de messages et suscité beaucoup deréactions.

J’étais profondément touché etému par l’impact positif que mon cri dedétresse a imprimé chez beaucoup de militantset énormément de cadres du parti, etétais sensibilisé par l’énorme élan de sympathieet de solidarité qu’elle a provoqué",à écrit, hier, Hakim Belahcel dans un communiqué. "J’ai pris donc la décision de me plier à la volonté de la majorité des cadres et des militants du FFS, dans l’intérêt exclusif et majeur de mon cher parti. J’ai


décidé donc, avec beaucoup de lucidité et de responsabilité, de renoncer à ma démission du poste de premier secrétaire national du FFS", ajoute-t-il. Par ailleurs cette démission a été aussi refusée par le camp de Ali Laskri. "Les membres de l’IP réunisn ce jour le 14 avril 2019 et après avoir pris connaissance de la démission du camarade Hakim Belahcel et n’ayant pas reçu la notification de l’intéressé.

Après consultation, l’instance présidentielle annonce qu’elle comprend parfaitement la déception du camarade Hakim Belahcel comme elle reconnaît en lui son sens aiguisé de responsabilité. A cet effet, l’instance présidentielle décide dans sa majoritéle rejet de la démission et son maintiendans le poste de premier secrétaire du Parti", annonce un communiqué.

Par : RANIA NAILI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel