Le Midi Libre - evénement - Alerte à la commercialisation de produits cancérigènes

Edition du 15 Janvier 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Direction de la planification et du contrôle
Alerte à la commercialisation de produits cancérigènes
15 Janvier 2019

Des produits alimentaires contenant des composants cancérigènes seraient sur le point d’être commercialisés en Algérie.

L’alerte vient de la wilaya de Djelfa. Dans une instruction envoyée à l’ensembledes directeurs des établissementshospitaliers et des établissements desanté de proximité, la direction de la santéet de la population de Djelfa a mis en gardecontre l’introduction probable de produitscancérigènes dans le marché national."Sur informations obtenues auprès des servicesde sûreté de wilaya, un médecin tunisien[…],

Conseiller à l’OMS, a mis engarde contre des produits alimentairescontenant des composants cancérigènesqui détruisent les cellules immunitaires"indique, entre autres, cette instruction dontALG24 détient une copie.Il s’agit de produits importés, notammentdes jus, biscuits et laits, contenant les
composants F211, E330, E171, E102,E307, E339 et E325.La Direction de la santé de Djelfa appelleainsi l’ensemble des établissements hospitaliersà procéder à une campagne de sensibilisation.

Retrait - immédiat - de l’eau minérale Texenna

Le ministère du Commerce a ordonné le retrait immédiat de l’eau minéraleTexenna, jugée impropre à la consommation,et a enjoint à l’ensemble des directionsrégionales de rendre compte de l’opérationde retrait.Selon des sources concordantes, la décisiondu ministère du Commerce se base sur des analyses de laboratoires effectuées par des agents de contrôle et ayant montré que l’eau minérale labellisée Texenna "

constitue un danger pour la santé du consommateur". Par mesure de précaution, les services du ministère ont ordonné le retrait du produit au motif que celui-ci "n’était pas conforme aux exigences de sécurité et d’hygiène, conformément au décret exécutif numéro 03/09".Selon les mêmes sources, les tests bactériologiques et physico-chimiques effectués sur tous les éléments minéraux composant cette eau minérale ont montré qu’ils contenaient des corps étrangers visibles à l’oeil nu. Les tests n’ont pu identifier la nature de ces corps mais certifient qu’ils sont nocifs pour la santé du consommateur. La direction de la Planification et du contrôle a alerté, depuis une semaine, les directions régionales dans les wilayas d’Alger, Oran, Annaba, Saïda,

Ouargla, Béchar et Chlef par une correspondance accompagnée d’une copie des tests de laboratoires. Le ministère a focalisé sa campagne de sensibilisation dans les régions de l’est du pays du fait que l’eau minérale Texenna est produite dans la ville éponyme, relevant de la wilaya de Jijel. A noter que, dans un avis rendu public le 18 décembre 2018, le bureau d’hygiène de,l’APC de Texenna avait mis en garde les citoyens contre la consommation du lot numéro 310 de l’eau minérale portant le label Texenna, produit en date du 6 novembre 2018, au motif qu’il était "impropre à la consommation". Les services de cette APC avaient prévenu ainsi contre les risques d’atteinte de maladies transmissibles par l’eau mais n’ont pas précisé, toutefois, si le lot en question était largement distribué à l’échelle des autres communes de cette wilaya ou des autres wilayas du pays.

Par : RAHIMA RAHMOUNI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel