Le Midi Libre - Supplément Sport - Les Hamraoua visent le podium

Edition du 13 Fevrier 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ligue 1 (19e journée)
Les Hamraoua visent le podium
10 Fevrier 2018

Le MC Oran recevra sur Alcaraz aujourd’hui le DRB Tadjenanet sur sa pelouse d’Ahmed-Zabana. Une occasion pour les Hamraoua de rejoindre le podium, au moment où la JS Kabylie est appelée à l’emporter à domicile contre le NA Hussein Dey pour espérer quitter la zone rouge, dans un match où le public est absent.

Les Oranais sont idéalement placés pour l’emporter à domicile et devant leurs inconditionnels. Le club phare d’El-Hamri espère grappiller les trois points de la victoire qui seront mis en jeu dans leur jardin pour se faire une place au soleil. Le Mouloudia d’Oran, qui traverse une zone de turbulence depuis son amère élimination au stade des huitièmes de finale de laCoupe d’Algérie, jette toute sonb énergie sur le championnat.

Le technicien tunisien des Oranais,Mouaiz Bouakaz, qui s’est retrouvé au box des accusés aprèscette sortie prématurée de Damecoupe, est appelé à trouver la bonne formule qui évitera à son équipe tout faux pas à domicile.Bouakaz, dont la cote de popularitéétait pourtant en constante croissance dans les fiefs des Hamraoua, n’espère pas assister à un autre échec de son équipe à domicile. Ayant qualifié ceux quil’ont insulté à l’entraînement de "manipulateurs’’, le premier responsable à la barre technique du Mouloudia d’Oran veut coûte que coûte remporter ce rendez-vous, s’installer sur le podium et confirmer qu’il méritait du respect.

Cette élimination en Couped’Algérie a eu des retombées âcheuses sur le club. Ce dernier aconnu quelques cas de disciplineau cours de cette semaine qui aprécédé ce rendez-vous. La direction du club, à sa tête le président Hadj Baba, est intervenue pourremettre de l’ordre dans la maison en infligeant des sanctions financières aux fautifs, tout en allant même à résilier le contrat à AdelLakhdari.

Réputé pour être quelqu’un qui ne badine pas avec la discipline, le patron des Rouge et Blanc veut vite se débarrasser de toute chose qui perturbe le groupe en ce moment délicat. Le MC Oran, qui occupe actuellement la cinquième place avec 29 points, est appelé à retrouver soncalme pour éviter de sortir bredouille pour une énième fois. En face, le DRB Tadjenanet, chezqui = rien ne va plus cette saison avec la succession de plusieurs entraîneurs à la barre technique, est appelé à relever le défi.

Cette formation qui a enregistré l’arrivée de l’entraîneur tunisien Hammadi Daou, après la séparation avec Omar Belatoui, se présentera sur la pelouse du stade Ahmed-Zabana avec l’objectif de déjouer les pronostics et revenir au bercail avec un bon exploit. En tous les cas, le rendez-vous d’Oran mettra aux prises deux clubs aux objectifs diamétralement opposés.

Victoire impérative des Canaris

Le stade 1er-Novembre de Tizi Ouzou sera le théâtre d’une belle affiche entre la JS Kabylie et le NA Hussein Dey, mais sans la présence du public. Le club phare de Djurdjura, qui occupe la 14e place avec 18 points, n’a d’autre alternative que de l’emporter. Sévèrement critiqué par certainespersonnes, le technicien Noureddine Saâdi est appelé à trouver la solution pour éviter la porte de sortie. La JS Kabylie, qui a connu la venue officiellement d’un nouveau président, à savoir Cherif Mellal, veut ouvrir une nouvelle page, même si les choses s’annoncent difficiles.

À deux unités de l’avant-dernier, le club phare de Djurdjura risque de revivre le scenario de la saison écoulée. Tout autre faux pas aujourd’hui, et même un match nul, n’assure pas la sérénité. Dans les milieux du club, l’on croise déjà les doigts, tout en rappelant le scenario de la saison passée, lorsque les Jaune et Vert n’ont assuré leur maintien qu’après l’avant-dernière journée.Les fans de cette formation se consolent néanmoins par le parcours de l‘équipe en Coupe d’Algérie et espèrent un avenir meilleur en Championnat.

De quoi, donc, faire atténuer, un tantsoit peu, leur déception. "Sincèrement, je ne suis pas content de la qualification car je suis sous pression en Championnat. Notre joie se complète quand on revient en force en championnat. Pour ce faire, il fautgagner contre le NAHD et quitter, de ce fait, la zone rouge.Je sais, que les choses ne serontpas aussi faciles en l’absence de nos supporters, mais nous allonsse battre pour l’emporter. Je veuxdes guerriers sur le terrain. C’est la seule solution pour retrouver le calme’’, a-t-il indiqué.Sans la moindre victoire depuis la 11e journée, soit depuis le mois d’octobre passé, les Kabyles veulentprovoquer le déclic.

Côté effectif, le technicien kabyle Noureddine Saâdi récupéreral’ensemble des joueurs qui étaient absents pour différentes raisons. Il s’agit du gardien Malik Asselah, Redouani, Djerrar, Benaldjia et autres joueurs. Côté Sang et Or, les Nahdistesessayeront de profiter de la mauvaise passe des Jaune et Vert, ajoutée à l’absence du public, pour revenir à Alger avec un bonrésultat.

Cela va leur permettre de rester proches du peloton de latête. L’entraîneur Billal Dzirieconnaît la difficulté de la mission de son équipe face à uneéquipe de la JSK dos au mur."C’est un match qui se jouera à huis clos. Dans ce genre de match, tout pourra arriver. Denotre côté, nous allons jouer notre football dans l’espoir de réaliser un bon résultat’’, a indiquéle technicien nahdiste.



Par : MOURAD SALHI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel