Le Midi Libre - Sport - L’élite amorce la dernière ligne droite

Edition du 13 Août 2017



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ligue 1 : à deux semaines du début du championnat
L’élite amorce la dernière ligne droite
13 Août 2017

A deux semaines du coup d’envoi de la nouvelle saison footballistique 2017-2018 l’élite amorce a dernière ligne droite de ses préparatifs.

La période d’intersaison touche à sa fin et les clubs qui animeront le prochain exercice footballistique procèdent aux ultimes réglages sur le plan technique. Tous les clubs, sans aucune exception se sont préparés à l’étranger, plus particulièrement en Tunisie.

Désormais, l’élite a l’esprit braqué vers la nouvelle aventure. En attendant, les 16 clubs concernés par la nouvelle saison tenteront de profiter de cette période qui précède la compétition pour peaufiner leurs préparations sur tous les plans. Ce laps de temps, qui précède la première journée prévue le 26 août est très important pour les staffs techniques disputer quelques joutes amicales. Ce qui leur permettra de mettre en place leurs stratégies et se fixer sur l’équipe type. Après avoir effectué l’essentiel de leur préparation sur le plan physique, les clubs procèdent aux dernières retouches sur le plan technico-tactique. L’USM Alger et le MC Alger sont les seuls clubs algériens à effectuer leurs stages de préparations en Europe.

Les Rouge et Noir sous la houlette de l’entraîneur belge Paul Put oursuivent leurs préparatifs en Turquie, à Izmit plus précisément. Au moins trois autres matchs amicaux sont encore au programme de cette formation phare de Soustara. Et puisque les partenaires du gardien de but Mohamed-Lamine Zemmamouche préparent également les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique contre les Mozambicains de Ferroviario deBeira, le technicien Paul Put ne veutrater aucun détail. Le Mouloudia d’Alger se trouve, quant à lui, en France pour un regroupementde dix jours. Le Doyen a finaliséjeudi avec l’entraîneur français Bernard Kazoni.Ce dernier a accepté l’idée de travailleravec l’entraîneur adjoint Rafik Saïfi.

"Je ne suis pas contre l’idée detravailler avec un entraîneur algérien.Le plus important c’est ce que nous allons apporter à cette équipe comme plus", a indiqué le technicien français lors de sa signature du contratau profit du Doyen. Cet entraîneur acomparé les Chnaoua aux supportersde Marseille. Pour le reste, le pays voisin, la Tunisie en l’occurrence constitue la destination privilégiée des clubs algériens de l’élite. Cela a permis à certains clubs de programmer des matchs amicaux entre Algériens à l’image du MC Oran qui a affronté cette semaine le MC El Eulma et autres.

La JS Kabylie, sous la houlette del’entraîneur Mourad Rahmouni et de son adjoint Faouzi Moussouni, a donné la réplique à un club libyen. Les résultats de ces rencontres importent peu pour les différents staffs techniques. Ce qui les intéresse le plus c’est le niveau technique des joueurs sur le terrain.Les techniciens recherchent, tous, la cohésion de leurs équipes à deuxsemaines seulement du début de la compétition officielle. Donc, il estnécessaire de mettre désormais le paquet sur le plan tactique et de mettre les joueurs unis face à un défi qui est de bien amorcer la nouvelle saison.

Par : MOURAD SALHI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel