Le Midi Libre - Supplément Téléphonie - Un maire veut interdire les... pokémons dans ses rues

Edition du 20 Avril 2017



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Un maire veut interdire les... pokémons dans ses rues
16 Avril 2017

Peut-on arrêter la prolifération de Pokémons par arrêté municipal ? C’est en tout cas ce qu’espère le maire de Bressoles, une commune de l’Ain, qui vient d’interdire "l’implantation virtuelle" des bestioles de Nintendo dans ses rues. L’arrêté municipal vise directement Niantic, l’éditeur derrière le phénomène Pokémon Go et il a été pris par Fabrice Beauvois, le maire de Bressolles, afin de prévenir tous dangers liés à la chasse virtuelle.

Le texte, très officiel s’il en est, évoque la "constitution de groupes dont il convient de prévenir l’émergence", mais également une propagation "contagieuse et anarchique source d’addiction dangereuse". Soucieux de rétablir le "bon ordre et la tranquillité publique" face au chaos qu’on imagine à Bressoles, le maire a signifié sa décision à Niantic et The Pokémon Company qui ont un délai de deux mois pour la contester.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel